New products benefit the wind industry

De nouveaux produits au service de l’éolien

Les exploitants de parcs éoliens devraient tirer des bénéfices significatifs des deux produits récemment lancés par SKF. Le système SKF Condition Based Lubrication et le joint V-ring SKF remédient en effet à deux problèmes de maintenance courants dans ce secteur.

Le système SKF Condition Based Lubrication permet de lubrifier automatiquement et à distance des montages de roulements difficiles d’accès au sein des éoliennes et supprime ainsi le besoin d’envoyer un technicien de maintenance sur site pour réaliser manuellement des appoints en lubrifiant. Ce système fournit une interface de connexion entre la maintenance conditionnelle (SKF WindCon) et les systèmes de lubrification SKF (SKF WindLub) ou Lincoln.

En réaction aux anomalies détectées par le système de maintenance conditionnelle (CMS), le système SKF Condition Based Lubrication permet à une pompe de lubrification d’exécuter des cycles de lubrification en marge du cycle existant basé sur le temps. Les alarmes de déclenchement de cycles de lubrification supplémentaires peuvent être paramétrées par un expert en maintenance conditionnelle.

« Dans le cadre d’un investissement déjà planifié dans des systèmes de lubrification et systèmes CMS, le système SKF Condition Based Lubrication se révèle être un complément extrêmement rentable », souligne Harry Timmerman, chef de produit pour SKF Windcon.

En parallèle, SKF a lancé le joint V-ring destiné à pallier les conditions difficiles auxquelles doivent faire face les arbres principaux des éoliennes. Le joint V-ring peut améliorer nettement la durée de service, notamment à travers une meilleure protection contre les contaminants pour une fiabilité accrue des éoliennes et des coûts de maintenance réduits. Enfin, ce joint peut aider les exploitants de parcs éoliens à réduire les risques de défaillances des roulements dues à des contaminants.

Sur le même sujet