Canettes stockées dans l’entrepôt de Ball Corporation à Malmö et prêtes à la livraison.

Imprimatur !

La production du fabricant de canettes Ball Corporation à Malmö, en Suède, était sans cesse perturbée par un défaut de lubrification. La situation devenant intenable, il a fallu trouver une solution : installer un système de lubrification centralisée SKF.

Par Erik Aronsson
Photos Kwok-Keung Cheng, Viktor Westin

Industrie Lubrifiants

En bref

Ball Corporation Malmö
Entreprise créée en 1918 sous le nom d’AB Plåtmanufaktur (plus tard PLM).
L’usine de production de Malmö ouvre ses portes en 1981.
La multinationale britannique de conditionnement Rexam acquiert PLM en 1999. En 2016, celle-ci est rachetée par le groupe américain spécialisé dans le conditionnement et l’aérospatiale Ball Corporation.
La capacité de production de Malmö est d’environ deux milliards de canettes par an.
Le groupe Ball Corporation est coté à la Bourse de New York. Depuis son acquisition de Rexam, il est le premier fabricant mondial de boîtes boisson. Il emploie 18 700 salariés dans le monde et affichait un chiffre d’affaires net pro forma d’environ 11 milliards de dollars US en 2015.
www.ball.com

 

Le SKF MultiLube : une solution de lubrification supérieure
La pompe modulaire SKF MultiLube comprend tous les composants et fonctions nécessaires : automate, pompe, réservoir, distributeur et contrôle de pression. Tous les doseurs d’huile et de graisse SKF pour systèmes de lubrification simple ligne et double ligne peuvent être utilisés avec la pompe SKF MultiLube. Cette pompe de grande qualité assure un fonctionnement fiable du système de lubrification, évitant l’endommagement et la défaillance des roulements, et améliorant les performances des machines et des équipements.

Un problème persistant de lubrification dans la section d’impression perturbait la production de l’usine de Ball Corporation à Malmö, en Suède.

Le site de production de Malmö appartient au premier fabricant mondial de canettes, la multinationale américaine spécialisée dans le conditionnement et l’aérospatiale Ball Corporation. Il approvisionne en canettes d’aluminium de 33 et 50 cl les pays nordiques et baltes, ainsi que le nord de l’Allemagne.

Il compte parmi ses clients des fabricants de boissons internationaux tels que Coca-Cola, Carlsberg et Tuborg. Près de deux milliards de canettes sortent de ses quatre chaînes de production chaque année. L’usine tourne jour et nuit, toute la semaine, et il est indispensable d’éviter le moindre arrêt de production.

Je suis très satisfait d’avoir opté pour cette solution.
Magnus Pettersson, Ball Corporation Malmö

L’une des pièces maîtresses des chaînes de production sont les groupes imprimants où la surface extérieure des canettes est peinte conformément au cahier des charges du client. Et c’est là que de fréquentes perturbations dans le système de lubrification provoquaient l’arrêt des chaînes de production. « Le problème, c’était que certains des roulements installés dans les groupes imprimants n’étaient pas suffisamment lubrifiés, explique Magnus ­Pettersson, responsable de l’impression chez Ball Corporation à Malmö. Dans quelques groupes, jusqu’à trois systèmes différents lubrifiaient un certain nombre de points. Théoriquement, cela n’aurait pas dû poser de problème particulier, mais nous avions l’impression de ne pas maîtriser totalement la situation et nous n’étions pas certains que le processus de lubrification se déroulait correctement ou que la quantité appropriée de lubrifiant était distribuée. Nous avons calculé que les arrêts imprévus nous coûtaient environ 500 000 couronnes suédoises [55 000 euros] par an. »

À partir de la gauche : Ulf Persson, responsable grands comptes chez SKF, Juha Tyni, responsable des services chez SKF Lubrication, et Magnus Pettersson, responsable de l’impression chez Ball Corporation Malmö.

À partir de la gauche : Micael Haugland, responsable grands comptes chez SKF, Juha Tyni, responsable des services chez SKF Lubrication, et Magnus Pettersson, responsable de l’impression chez Ball Corporation Malmö.

Pour remédier à ce problème, Magnus Pettersson s’est adressé à Momentum Industrial, Distributeur Agréé SKF à Malmö. « Je travaille avec Ball depuis longtemps, je connais donc bien l’usine, souligne Mats Larsén, chargé de clientèle chez Momentum Industrial. Nous avons fait appel aux compétences nécessaires chez SKF et nous nous sommes rendus ensemble chez Ball afin de déterminer comment nous pouvions résoudre le problème. »

La solution proposée a été d’installer sur l’un des groupes imprimants deux systèmes de lubrification SKF MultiLube (destinés à deux graisses différentes) pour veiller à ce que la quantité appropriée de lubrifiant soit attribuée à chaque point de lubrification. « Ce système nous a permis d’ajuster le volume exact de lubrifiant pour chaque point et nous a apporté nettement plus de flexibilité que la solution précédente », se réjouit Magnus Pettersson.

Les deux pompes SKF MultiLube installées sur l’un des groupes imprimants.

Les deux pompes SKF MultiLube installées sur l’un des groupes imprimants.

En outre, la solution SKF MultiLube a quasiment résolu le problème des arrêts imprévus du groupe imprimant. « Depuis, il ne s’est pas arrêté une seule fois, n’a émis aucune alerte, il fonctionne sans problème. Je suis très satisfait d’avoir opté pour cette solution. Mon travail est beaucoup plus simple depuis. »

Suite aux très bons résultats engendrés par l’installation du système SKF MultiLube, Ball a décidé d’en équiper les autres groupes imprimants de l’usine de Malmö. « D’après nos calculs consécutifs à la première installation, nous amortissons l’investissement au bout d’environ un an car les interruptions imprévues diminuent considérablement. »

La coopération entre Ball et SKF a été très fluide, ajoute Magnus Pettersson : « SKF a pu mobiliser toutes les compétences dont nous avions besoin. La coopération entre SKF, le distributeur Momentum Industrial et nous-mêmes a été excellente. En tant que client, c’est extrêmement important d’obtenir l’assistance nécessaire et que le fournisseur soit à l’écoute dès que nous nous posons la moindre question. »

Sur le même sujet