La lutte contre la contrefaçon

La lutte contre la contrefaçon

La procédure judiciaire engagée par SKF à l’encontre d’un revendeur de roulements de contrefaçon en Grèce vient de s’achever. Elle avait été lancée en 2009 suite à la saisie de 15 000 tonnes de roulements SKF contrefaits lors d’une perquisition dans l’entrepôt du revendeur dans la zone du Pirée. Les roulements d’une valeur marchande d’environ 1 000 000 euros ont été officiellement déclarés contrefaits par la justice grecque et détruits.

Les clients qui achètent des produits de contrefaçon à leur insu sont floués financièrement et encourent des risques d’endommagement et d’arrêts coûteux de leurs machines.
Tina Åström, Directrice, SKF Group Brand Protection

SKF a également participé récemment à trois perquisitions simultanées contre des revendeurs de roulements de contrefaçon en Chine. Ces perquisitions menées par les autorités chinoises ont permis de saisir des roulements de contrefaçon destinés à être vendus à des clients industriels et utilisateurs finaux. « Les clients qui achètent des produits de contrefaçon à leur insu sont floués financièrement et encourent des risques d’endommagement et d’arrêts coûteux de leurs machines », explique Tina Åström, Directrice, SKF Group Brand Protection.

Chaque année, l’équipe de protection de la marque de SKF participe à plus de 100 opérations contre des revendeurs, distributeurs et fabricants de produits de contrefaçon.

Sur le même sujet