John Sample, propriétaire et directeur général de JSG Industrial Systems.

L’entrepreneuriat dans les gènes

Les entreprises fondées depuis près d’un siècle ont parfois dû changer de cap en cours de route. C’est particulièrement le cas de l’australien JSG Industrial Systems, qui s’est réinventé à une période critique de son histoire pour s’imposer dans le secteur des systèmes de lubrification.

Texte et photos Prime Creative

Lubrifiants

L’histoire du distributeur de systèmes de lubrification de SKF en Australie JSG Industrial Systems est bien ancrée dans le développement industriel du pays. Cette entreprise familiale existe sous une forme ou une autre depuis 98 ans et a toujours évolué avec son temps. Aujourd’hui, en collaboration avec SKF, elle défend sa position à la pointe de la technologie de son secteur.

Son propriétaire et directeur général, John Sample, la dirige depuis la fin des années 1960. Il est très fier de la longévité de son entreprise. Au siège de la société à Revesby, au sud-ouest de Sydney, sur un mur couvert de photos et de souvenirs, il montre un tableau représentant un homme à l’allure distinguée, vêtu d’un costume sombre et aux traits très proches des siens. « Tout a commencé avec mon grand-père, George H. Sample. C’était l’un des grands entrepreneurs d’Australie. Il a créé l’entreprise et s’est immédiatement mis à développer l’activité. »

John Sample, propriétaire et directeur général de JSG Industrial Systems.

John Sample, propriétaire et directeur général de JSG Industrial Systems.

Fondée en 1921

L’entreprise fondée par son grand-père en 1921 portait le nom de George H. Sample & Son et importait des pièces détachées de seconde monte à destination du parc automobile alors en plein essor en Australie. Au fil du temps, elle a créé des filiales : Vane Electrical Instruments, Auto Lab Industries, Gee Jay Motor Products, Sample Engineering.

En 1946, elle s’est diversifiée dans l’électronique et les instruments de mesure avec une nouvelle filiale, Sample Electronics. Celle-ci distribuait en Australie les produits Hewlett-Packard, une relation commerciale qui a duré jusqu’en 1967, année où Hewlett-Packard l’a rachetée et s’est implanté dans le pays.

John Sample estime que ce changement d’orientation était naturel pour son grand-père. « Il a toujours eu la mentalité d’un entrepreneur. C’était mon mentor et mon idole quand j’étais enfant. C’était un homme étonnant et je l’aimais beaucoup. »

Suivant l’exemple de son aïeul self-made man, John Sample fonde sa propre entreprise de BTP avant ses 20 ans, construisant des logements et des hôpitaux privés à Sydney.

Son grand-père a dirigé l’ensemble des entreprises familiales jusqu’à sa mort en 1960. Après son décès, le groupe a connu des difficultés financières. Celles-ci ont conduit en 1967 à la vente de la majorité de ses filiales et de ses actifs. John Sample a pris la succession de son père en 1966 et s’est lancé dans une nouvelle direction. L’entreprise a alors pris le nom de JSG Industrial Systems. « En regardant dans les dossiers de mon père, j’ai découvert des documents relatifs à la marque Lincoln Industrial, une entreprise de lubrification basée à Saint-Louis aux États-Unis. Il possédait les droits de distribution de ses produits en Australie, mais il n’avait jamais rien fait. J’ai pensé que cela pourrait être une direction à suivre. J’ai donc décidé de redémarrer l’entreprise, qui est devenue le distributeur exclusif des produits Lincoln en Australie et en Asie du Sud-Est. »

JSG Industrial Systems a été fondée en 1921 sous le nom de George H. Sample & Son par George H. Sample.

JSG Industrial Systems a été fondée en 1921 sous le nom de George H. Sample & Son par George H. Sample.

Baisse des coûts de maintenance

Avec au cœur de son offre la gamme Lincoln, John Sample bâtit et transforme l’entreprise. Très tôt, par exemple, il s’aperçoit du potentiel que représente la création d’un service associé à l’injecteur Lincoln SL. « Plutôt que d’obliger les gros tombereaux miniers à se rendre à l’atelier pour l’entretien du système de lubrification, pourquoi ne pas intégrer un atelier au camion ? En partant de ce raisonnement, on a mis au point le premier système CentroMatic qui transfère la graisse et l’huile de l’injecteur au(x) point(s) d’application. En équipant les camions de ces dispositifs, on a fait économiser une fortune en frais de maintenance aux compagnies minières. »

En 2010, SKF prend le contrôle de Lincoln et accède à son réseau international de distributeurs, dont JSG Industrial Systems. Ces dernières années, sous la direction de SKF, l’entreprise a accru ses activités et a continué à déployer des services qui contribuent à faire avancer le secteur de la lubrification.

D’après Gavin Garland, directeur régional pour l’Asie du Sud-Est chez SKF, elle a fait de l’excellent travail en proposant depuis des années des solutions de lubrification dans la région. « JSG et SKF ont récemment intensifié leur investissement et renforcé leur collaboration. Nous avons constaté localement une croissance exceptionnelle du segment et de notre activité de lubrification. La lubrification et les systèmes de lubrification constituent une part très substantielle du volume d’affaires de SKF. »

Optimisation des systèmes de lubrification

La vague d’industrialisation sans précédent qui déferle actuellement sur l’Asie du Sud-Est s’accompagne d’investissements conséquents dans l’industrie manufacturière, mais aussi dans la réalisation d’infrastructures urbaines, de réseaux de transport et de systèmes de production d’énergie. « Le Vietnam et l’Indonésie, par exemple, sont des pays en voie d’industrialisation où la croissance de l’industrie manufacturière ne faiblit pas, poursuit Gavin Garland. De cette demande de productivité découle le besoin actuel de systèmes de lubrification efficaces. Aujourd’hui, plus de la moitié des dommages et des défaillances des roulements sont imputables à une lubrification inadéquate, d’où l’importance d’optimiser ces systèmes. »

Nous sommes satisfaits de travailler avec SKF. Les deux entreprises comprennent la nécessité de proposer la meilleure solution aux problèmes de lubrification industrielle.John Sample, propriétaire et directeur général de JSG Industrial Systems

En matière de lubrification, la vision de SKF repose en partie sur une évolution graduelle vers les principes d’Industrie 4.0. « L’amélioration de la fiabilité des outils de production des clients et des performances de leurs équipements passe par une lubrification appropriée, avec les bons systèmes, au bon moment et au bon dosage. Quand on automatise ce processus et qu’on utilise des systèmes de surveillance connectés, on augmente la probabilité d’atteindre cet objectif. Ainsi, les machines sont plus performantes et les coûts de maintenance peuvent être réduits. »

Gavin Garland explique que la base de la relation entre SKF et JSG est leur intérêt convergent à fournir la meilleure solution à leurs clients. « Pour moi, JSG est une entreprise qui a consacré son énergie et ses efforts à devenir un acteur de premier plan dans le domaine de la gestion de la lubrification et des systèmes de lubrification. En continuant d’investir dans son infrastructure, son personnel et son savoir-faire en matière d’ingénierie, elle optimise ses moyens de concrétiser cette vision en tant que partenaire [de SKF]. »

The Lincoln railway wayside lubrication unit is one of the products available through JSG Industrial Systems.

Le système de lubrification de voie ferrée Lincoln est l'un des produits distribués par JSG Industrial Systems.

Nouvelles capacités numériques

JSG a déjà commencé à travailler sur ses propres outils numériques, complétant ainsi les avancées de SKF dans ce domaine, souligne John Sample, en ajoutant : « J’y vois une excellence occasion pour nos deux organisations d’approfondir leur collaboration dans ce domaine. »

JSG est encore une entreprise familiale. Son fils James fait partie de la direction de l’entreprise. Le portefeuille d’activités de la famille s’est élargi et inclut des représentations à l’étranger : PT JSG International et PT Intecs à Djakarta, en Indonésie, ainsi que JSG Industrial South Africa et International Engineered Products au Cap, en Afrique du Sud. L’entreprise emploie quelque 500 salariés dans le monde entier.

Contact commercial

evolution@skf.com

Revenant sur la distribution de systèmes de lubrification en Australie et en Asie du Sud-Est et son avenir, John Sample souligne que la collaboration avec SKF a apporté une indéniable valeur ajoutée au rôle de spécialiste de la lubrification joué par son entreprise. Ce partenariat solide continuera à reposer sur l’objectif commun d’une offre de services proposée aux clients et sur une vision de la lubrification, pivot de l’efficacité et de la productivité industrielles. « Tant qu’il y aura des roulements, on aura toujours besoin d’une lubrification performante évitant les dommages et améliorant la fonctionnalité. Nous sommes satisfaits de travailler avec SKF. [Les deux entreprises] comprennent la nécessité de proposer la meilleure solution aux problèmes de lubrification industrielle. »

Sur le même sujet