meet-the-world

Droit au but

Le tournoi de football Meet the World de SKF prend chaque année de l’envergure, bouleversant la vie de nombreux jeunes dans le monde entier.

Par Linas Alsenas Photo Cheng Kwok-Keung

En bref

MEET THE WORLD
en bref

• Meet the World est le plus grand programme de responsabilité sociétale d’entreprise de SKF. Il a commencé en 2007 et implique toutes les entreprises locales SKF organisant des pré-tournois annuels de football junior dans leur pays.
• Son objectif est de permettre à un certain nombre de jeunes défavorisés de se rendre en Suède et de participer une fois par an à la Gothia Cup, le plus grand et le plus international des tournois de football junior dans le monde.
• Les équipes qui remportent les sélections sont invitées à se rendre, tous frais payés, en Suède pour prendre part à la coupe qui dure une semaine.
• Le programme est réservé aux garçons (11 à 18 ans), aux filles (12 à 19 ans) et aux garçons et filles présentant des troubles de l’apprentissage (11 à 21 ans).
• En juillet 2014, 25 équipes originaires de 24 pays ont fait le voyage à Göteborg, en Suède, pour représenter SKF et leur pays à la Gothia Cup et échanger avec quelque 1 600 participants venus des quatre coins de la planète.

Liens apparentés

Gothia Cup

«Restez toujours concentré sur le but. » C’est le principal conseil que donne Vikas Zanje aux jeunes joueurs qui participent au tournoi Meet the World à Pune, en Inde. Ce footballeur professionnel de 19 ans évolue au sein du FC Pune et est lui-même un ancien participant au tournoi. Il est reconnaissant à la SKF Sports Academy en Inde de lui avoir fait découvrir ce sport.

La Gothia Cup qui se déroule chaque année à Göteborg, en Suède, est le plus grand tournoi de football junior au monde. SKF a commencé à la parrainer en 2006 et en est le partenaire principal depuis 2007. De nombreux jeunes joueurs n’ayant pas les moyens de participer à la compétition, SKF a décidé en 2007 d’organiser des matchs de qualification locaux « Meet the World ». Ces sélections sont organisées par les sites SKF locaux. Quant aux équipes gagnantes, elles remportent le droit de se rendre en Suède tous frais payés pour participer à la Gothia Cup.

Le pré-tournoi Meet the World 2014 a été organisé dans 24 pays – un record – et prend de l’envergure dans la plupart d’entre eux. En Colombie, huit équipes de 20 joueurs se sont affrontées cette année pour être du voyage, soit deux équipes de plus que l’année précédente.

Vikas Zanje n’est pas le seul ancien participant à la Gothia Cup à être passé professionnel. Oscar Cabezas, 21 ans, faisait partie de l’équipe colombienne Seleccion Bogotá qui a participé au tournoi final en 2012. Aujourd’hui, il joue pour un club professionnel au Brésil. « Le football, c’est, disons, mon style de vie ! Je l’adore, c’est ma passion. Il me donne l’occasion de rencontrer des gens et de voyager. » Manchester United figure en bonne place parmi les clubs où il rêve de jouer.

Du pré-tournoi Meet the World, il se souvient notamment que « les équipes ont toutes le même objectif en tête :  gagnons les qualifications et on ira en Europe ! »

Marcela Rengifo, responsable du marketing et de la communication chez SKF en Colombie, a accompagné plusieurs fois la sélection nationale en Suède : « C’est la première fois que la plupart de ces jeunes prennent l’avion. C’est une occasion de se rendre dans un pays où ils ne pourraient pas aller seuls. C’est l’expérience de pouvoir jouer contre des équipes d’autres pays et d’échanger avec d’autres cultures. Le meilleur moment a été notre arrivée à Göteborg, quand tous les jeunes ont regardé par les fenêtres du bus en disant : “C’est pour de vrai, nous sommes en Europe. Regardez, ils ont des tramways bleus ; regardez les maisons”. Ça a été un moment formidable. »

Elle avoue qu’elle n’était pas particulièrement fan de football avant de s’occuper de Meet the World. « Mais cette activité m’a fait changer d’avis. Ce travail a été très enrichissant. Pouvoir offrir cette chance à ces jeunes vous confère un sentiment de plénitude. »

Shrikant Savangikar n’était pas non plus fou de foot lorsqu’il a commencé à collaborer au programme Meet the World en Inde. Ce directeur Business Excellence, qualité et développement durable chez SKF à Pune explique que sa motivation première était d’avoir une influence sur le développement de la jeunesse. SKF Inde a créé la SKF Sports Academy en 2005 afin d’améliorer la condition physique et sportive des enfants défavorisés des régions voisines. « La grosse difficulté, c’est que les parents de la plupart de ces enfants ont du mal à gagner leur vie. Souvent ils ne sont pas à la maison et la vie de leurs enfants n’est pas aussi organisée que celle d’enfants issus de familles plus aisées. En plus de l’éducation sportive, ils bénéficient chez nous d’attention, de soutien et de conseils en matière d’hygiène. »

Le programme Meet the World de l’Academy envoie chaque année une équipe sélectionnée parmi 60 garçons. Une équipe féminine a été créée en 2013 et devrait bientôt participer au tournoi. « Les enfants s’exercent trois fois par semaine, le matin, avec des entraîneurs. Il existe également un programme d’hygiène et de nutrition qui leur permet d’avoir accès à la cantine de SKF et un programme global de développement qui traite des problèmes personnels ou scolaires qu’ils et elles pourraient avoir. »

Comme Marcela Rengifo, les participants au programme inspirent Shrikant Savangikar : « Mon équipe et moi-même, l’équipe chargée de la communication et les ressources humaines, tous, nous avons beaucoup appris de ces enfants. Ils montrent beaucoup de passion et d’enthousiasme malgré leurs circonstances personnelles difficiles. »

 

Sur le même sujet