flowserve-1

Formation au dépannage

L’industrie du gaz et du pétrole est particulièrement exigeante à l’égard des pompes de ses systèmes de production et de transport. Fiabilité et résistance sont impératives tout comme la capacité de traiter les problèmes de contrôle des fluides.

Par Claudia B Flisi Photos Maurizio Camagna

Distribution d'électricité, de gaz et d'eau Autres produits et services Formation

En bref

Flowserve

Création : 1790 sous le nom de Simpson & Thomson. Porte le nom de Flowserve depuis la fusion en 1997 de deux fournisseurs leaders de produits de contrôle et de mouvement des fluides (BW/IP et Durco International fondé en Italie en 1922 sous le nom de Worthington).

Société anonyme : cotée à la Bourse de New York.

Implantation : siège social international à Irving, au Texas ; siège italien (sous le nom de Worthington Srl Flowserve) à Desio.

Catalogue : dans le monde entier, pompes industrielles et spécialisées, joints d’étanchéité, valves, services de gestion des flux ; en Italie, pompes pour l’industrie du gaz et du pétrole.

Effectif : 18 000 collaborateurs dans le monde ; 530 en Italie.

www.flowserve.com

Contact commercial

Giordano Tremolada, Giordano.Tremolada@skf.com

La fiabilité ne se limite pas qu’à la bonne conception des équipements et à la qualité des composants. La formation est l’une des clés de la durabilité et du bon fonctionnement des produits. Chez Flowserve, l’un des premiers fabricants mondiaux de pompes et de services liés au contrôle des fluides, la formation est une priorité absolue. « Nous croyons fermement au développement continu en tant que levier de réussite », explique l’ingénieur Federico Fella qui dirige le centre de formation de Desio (Milan), en Italie, l’un des six centres de formation Flowserve dans le monde. « La montée en compétences de nos ressources est le meilleur moyen de rester compétitif. »

Bâti en 2010, ce centre ultramoderne flanque l’usine de fabrication des pompes pour applications gaz et pétrole du groupe et accueille des salariés de toute l’Europe. Il comprend une salle de cours traditionnelle pour 20 personnes et des laboratoires pour la formation pratique statique et dynamique. Chaque année, entre 400 et 500 collaborateurs sont formés sous la houlette de Federico Fella. La plupart y suivent des cours standard, tels que les principes de base des pompes centrifugeuses, les joints mécaniques ou l’analyse des systèmes de pompage.

En plus du programme courant, Flowserve propose des formations sur mesure. Celles-ci sont organisées lorsque les cadres, les représentants du personnel et les ressources humaines (RH) conviennent ensemble qu’un besoin spécifique n’est pas comblé par le programme de formation normal. « En matière de formation générale, ce sont les cadres dirigeants et les RH qui prennent la décision. Pour ce qui est des formations techniques, nous demandons l’avis de Federico Fella, précise Federica Meda, représentante des RH de Flowserve. Ensemble, nous déterminons les besoins et il nous renseigne sur l’aspect technique. »

En 2013, le besoin d’une formation sur les roulements équipant les pompes Flowserve s’est fait sentir et, plus particulièrement, la résolution des problèmes dans les applications gaz et pétrole. La fiabilité étant primordiale, les roulements de ces pompes doivent résister à des vibrations et à une chaleur excessives ainsi qu’à l’usure habituelle. Non seulement il est impératif de sélectionner les roulements appropriés pour l’application de pompage, mais il faut aussi que ceux-ci soient montés correctement. Il arrive que l’installation soit défectueuse quand le technicien n’utilise pas les outils adéquats, ne dispose pas ou peu de connaissances sur l’application, la lubrification, la conception des roulements, les dernières évolutions dans ce domaine, les règles d’échange, etc..

Une formation a été élaborée conjointement par SKF et Flowserve pour remédier à ces lacunes. Le montage, le choix des dimensions, la lubrification et l’analyse des causes de défaillance ont fait l’objet d’une attention particulière. Un pan entier a été consacré aux études de cas réels, un point indispensable en matière de dépannage. « On montre des roulements abîmés aux participants, détaille Federico Fella. Ceux-ci sont répartis en groupes et on leur demande d’examiner les roulements et de faire une présentation sur les origines supposées du problème et la manière dont ils pensent le résoudre. Les photos de roulements abîmés sont très utiles, mais nous voulons que nos élèves voient et touchent le produit. » Une fois que tous les groupes ont présenté leur rapport, le formateur entame une discussion avec eux pour arriver aux causes réelles du problème.

Les cours ont commencé en 2013. Le nombre d’élèves est limité à dix au maximum pour que tous aient le temps de bénéficier d’une expérience pratique. Chaque formation dure deux jours et la plupart des participants sont des techniciens de maintenance envoyés sur le terrain, voire quelques ingénieurs.

D’après la représentante des RH Alessandra Borroni, les retours d’expérience sont excellents jusqu’à maintenant. Tous les participants ont répondu correctement au moins à 80 % des questions du QCM, le contrôle des connaissances évaluant les acquis à la fin du cours. Il est encore trop tôt pour mesurer l’efficacité de la formation sur le terrain, mais, affirme Federico Meda, « les supérieurs de ceux qui y ont pris part sont très satisfaits. »

La formation par la pratique
SKF propose à ses clients dans le monde entier toute une gamme de formations dont les thèmes varient de la sélection des roulements à l’analyse des causes de défaillance en passant par la stratégie et la fiabilité. Ces cours sont dispensés dans les centres régionaux de SKF, chez les clients ou par apprentissage en ligne.

En Europe, l’offre de formation SKF sur les roulements porte sur les applications générales, mais elle n’était pas suffisamment pointue pour répondre aux besoins des techniciens de Flowserve. Les spécialistes de Flowserve et de SKF ont donc élaboré conjointement une formation spéciale pour applications de pompage, conçue sur mesure pour Flowserve.

Les roulements ont été sélectionnés sur les pompes Flowserve mais également sur d’autres applications gaz et pétrole pouvant être utiles à ce cours consacré à la résolution des problèmes. Autre détail dénotant la personnalisation de la formation, l’inclusion des normes gaz et pétrole en vigueur, ce secteur d’activité était le seul concerné par les cours.

Cette collaboration a donné naissance à une formation bien meilleure qu’un cours général. Elle peut être facilement adaptée à d’autres secteurs utilisant des applications comme les pompes et compresseurs.

De gauche à droite : Federico Fella, ingénieur chez Flowserve, Andrea Nocita du service développement commercial services chez SKF et Simona Allio, chef d’équipe ingénierie chez SKF.Alessandra Borroni, représentante des RH de Flowserve.

Sur le même sujet