Compétences en ingénierie

Formation des ingénieurs de demain

Les graines de l’espoir

Related Articles

Les graines de l’espoir

La salle de conférence de l’université Saint-Étienne de Gödöllő (SZIE) est décorée d’un haut-relief de 120 m² créé par l’artiste d’origine hongroise Amerigo Tot. L’œuvre glorifie la graine, symbole de tout commencement. La SZIE est également source de création : elle a investi une partie des fonds réservés à la formation à l’acquisition d’équipements SKF afin d’améliorer le niveau de ses étudiants. L’idée est d’accélérer le transfert de connaissances entre l’institution, SKF et les entreprises de la région. « Impossible de faire fonctionner l’équipement sans disposer des connaissances nécessaires, reconnaît Tibor Mezei, directeur du cabinet du doyen à l’université. SKF nous fournit gratuitement ce savoir-faire par le biais de l’expertise technique de ses spécialistes. Les entreprises de la région commencent à faire la chasse aux étudiants et montrent de l’intérêt pour la technologie et les méthodes de SKF. »

Le nouveau laboratoire de formation et de recherche comprend des équipements de base avec accessoires destinés à l’alignement des arbres et des machines, des instruments de mesure des vibrations, du matériel et des outils pédagogiques pour le montage et le démontage des roulements. Ces outils permettent à l’université de transmettre des connaissances techniques du plus haut niveau. Pour sa part, SKF concrétise une stratégie de longue date, souligne József Budinszki, responsable chez SKF Reliability Systems, visant à « dépasser la sphère des roulements et offrir au monde le savoir-faire de SKF. »

Ces graines ne sont qu’un début. D’autres viendront.