Nouveaux business models basés sur une rémunération à la performance

Nouveaux contrats de performance basés sur un loyer

Dans un business model classique dit « transactionnel », les profits d’un fournisseur dépendent du nombre de pièces vendues et non de l’amélioration des performances de l’équipement. Il en résulte un conflit d’intérêts majeur puisqu’une plus longue durée de service des pièces signifie moins de ventes pour le fournisseur. SKF propose désormais un service novateur de performance des équipements tournants basé sur un loyer : le REP (Rotating Equipment Performance). L’optimisation de la productivité, de la disponibilité, de la fiabilité et de l’efficacité de la machine bénéficie ainsi aux deux parties, à SKF en tant que fournisseur comme au client.

La plupart des roulements industriels durent plus longtemps que la machine sur laquelle ils sont installés, mais certains connaissent des défaillances. 90 % de ces défaillances sont dues à un choix, une installation, une lubrification, une pollution, une utilisation, incorrects du roulement. Dans le cadre d’un contrat de performance REP, le client verse un montant mensuel ou trimestriel basé sur les résultats obtenus avec SKF par rapport aux objectifs prédéfinis relatifs au rendement de la machine, sa durée de disponibilité ou d’autres indicateurs. Cette somme forfaitaire tout compris couvre la fourniture des roulements et des joints, la lubrification et la maintenance conditionnelle. Les connaissances expertes de SKF en ingénierie garantissent un choix adapté et une mise en œuvre optimale de tous ces éléments. La formule REP peut être appliquée, par exemple, aux bandes transporteuses, pompes, concasseurs, machines à papier, équipements sidérurgiques, qu’ils soient utilisés depuis de longue date ou plus récemment.

Contact commercial

evolution@skf.com

La portée de l’amélioration des performances, dans le cadre des contrats de performance basés sur un loyer, a été élargie grâce à la digitalisation. SKF propose des unités de maintenance conditionnelle simples d’emploi et peu coûteuses, ainsi que des systèmes de lubrification automatique entièrement intégrés. Ces dispositifs communiquent avec le Cloud SKF et le système existant de gestion de la production du client. Ces derniers délivrent ainsi des données en temps réel très utiles pour prendre des décisions à distance.

Sur le même sujet