Industrie

UN FONCTIONNEMENT BIEN HUILÉ

Le temps est venu de repenser la relubrification. Grâce à une innovation SKF, un fabricant renommé de produits de snacking utilise désormais l’huile de friture pour lubrifier les roulements qui équipent ses friteuses. La durée de service peut atteindre jusqu’à 16 000 heures, sans aucune relubrification ni arrêt imprévu.

Related Articles

L’intérieur d’une friteuse industrielle constitue un environnement incroyablement hostile pour les pièces mécaniques. Les roulements, par exemple, sont exposés à des projections régulières et prolongées d’huile extrêmement chaude et dommageable pour le matériau d’étanchéité. Celui-ci finit par se rompre, laissant les contaminants pénétrer à l’intérieur du montage et dans la zone de production alimentaire. Les opérations de nettoyage se révèlent également problématiques : toutes les semaines environ, les friteuses doivent être vidées et dégraissées avec des produits caustiques. Lors de ces opérations, le lubrifiant peut être évacué par accident et se retrouver dans la zone de production alimentaire. Une relubrification coûteuse et chronophage avec des lubrifiants spéciaux pour températures élevées s’avère ainsi nécessaire après chaque nettoyage.

Le fardeau des roulements

Même si les roulements sont spécialement conçus pour ces conditions difficiles propres aux friteuses, leur durée de service ne dépasse pas les 3 000 heures, ou environ trois à six mois. Pendant tout ce temps, roulements et joints sont surveillés étroitement, car la moindre défaillance peut entraîner des conséquences catastrophiques. Il ne suffit pas d’arrêter une friteuse remplie d’huile chaude pour la réparer. Une intervention de maintenance non planifiée représente une mise hors service d’au moins 24 heures, avec un impact négatif sur la productivité. La responsabilité de l’intégrité des étanchéités et des roulements repose sur les épaules des opérateurs et des ingénieurs.

Si un roulement est endommagé, il risque de laisser échapper de la graisse et des débris de roulement peuvent se répandre dans la friteuse. Dans ce cas, il convient de vider l’huile, de la filtrer pour récupérer les débris, voire de la remplacer. Se pose également le problème de la contamination du produit. Les normes alimentaires sont de plus en plus strictes et les rappels de produits, de plus en plus fréquents. Le moindre incident peut rendre un produit impropre à la vente. Outre les coûts et la baisse de productivité qui en découlent, la réputation de l’entreprise peut en être affectée.

Nous avons amélioré la disponibilité de la ligne de production du fait des arrêts-machines planifiés et non planifiés moins nombreux, et avons réduit les coûts associés aux paliers complets de rechange et à la relubrification.

David Oliver
Responsable développement portefeuille mondial, Aliments et boissons, SKF

Une solution aux petits oignons

Pour aider l’industrie agroalimentaire, en particulier les propriétaires de friteuses industrielles, à surmonter ces difficultés, les ingénieurs de SKF ont mis au point une solution unique, grâce à laquelle les roulements fonctionnent en symbiose avec la friteuse.

L’équipe d’experts de SKF a déterminé que les exigences en matière de charge et de vitesse relatives aux roulements de friteuses étaient suffisamment faibles pour que l’huile de friture puisse assurer la lubrification requise. Elle a donc cherché à concevoir un roulement qui offre un fonctionnement fiable sous des températures extrêmement élevées et au contact de substances chimiques dans l’équipement du client. La solution mise au point est constituée d’une cage en matériau plastique haute température, insensible aux conditions de lubrification médiocres, et de bagues et éléments roulants en acier inoxydable.

Les roulements innovants pour process friture de SKF ne requièrent aucune relubrification et répondent aux exigences relatives aux applications agroalimentaires en milieu corrosif. Le fabricant peut ainsi utiliser le même roulement pendant 17 500 heures, ce qui représente un allongement de la durée de service significatif, sans craindre de panne.

Le résultat

Les roulements SKF pour process friture éliminent le temps et les coûts consacrés à la relubrification. Le client a également choisi de pousser la nouvelle technologie SKF jusqu’à ses limites et d’établir une nouvelle référence de durée de vie pour les roulements de ses friteuses. Désormais, ceux-ci font l’objet d’une inspection approfondie à chaque opération de maintenance planifiée. Ce n’est qu’en cas d’usure avancée que les ingénieurs procèdent à leur remplacement.

Outre la réduction des besoins et des coûts de maintenance et la quasi-élimination des risques de défaillance catastrophique, les roulements sans maintenance de SKF se distinguent par leur impact écologique inférieur aux roulements conventionnels. En effet, ils ne nécessitent plus de changer la graisse et ne présentent aucun risque de déversement de celle-ci dans l’environnement. De plus, leur durée de service nettement plus longue se traduit par une réduction de moitié des roulements envoyés au recyclage et des émissions de CO2 liées à la fabrication de roulements neufs.

PALIERS COMPLETS SKF POUR PROCESS FRITURE

La conception unique du palier complet SKF pour process friture permet à l’huile de friture de pénétrer à l’intérieur du roulement et d’assurer une lubrification efficace de celui-ci. Avec ces solutions, les clients peuvent :

  • utiliser leurs roulements jusqu’à 16 000 heures ;
  • s’affranchir des opérations de relubrification après chaque entretien ;
  • se prémunir contre la contamination de l’huile par la graisse de relubrification ;
  • bénéficier d’une résistance accrue à la corrosion malgré un environnement de service extrême.