Technologie digitale

La sobriété d’abord

Le coût élevé des carburants et le besoin croissant de réduire les émissions de CO2 poussent le constructeur de véhicules Scania à trouver de nouvelles pistes de rendement énergétique. Ecolution by Scania en est une.

Related Articles

En bref

De plus en plus vertueux

À l’heure où les gouvernements renforcent les restrictions sur les rejets polluants en imposant la norme Euro 6 et d’autres règles, Scania a perfectionné ses véhicules pour devenir l’un des leaders des économies de carburant.

Scania et SKF collaborent depuis près de 20 ans. SKF dispose à Göteborg, en Suède, d’une équipe dédiée à Scania, dont il est un gros fournisseur de roulements et d’ensembles-roulements. Les principales applications concernées sont les roues, les boîtes de vitesses et les transmissions. Les roulements livrés ont un alésage de 80 à 120 mm. SKF fournit également des joints d’étanchéité et des lubrifiants.
Afin d’aider ses clients à atteindre leurs objectifs en matière de rendement énergétique, SKF a mis au point les roulements E2 (Energy Efficient). « Ces roulements génèrent un faible frottement et sont plus légers, indique Peter Olsson, responsable grands comptes internationaux chez SKF. SKF fournit également des joints à faible frottement. Dans l’ensemble, ceci se traduit par une baisse de la consommation de carburant. En outre, l’amélioration des joints et l’optimisation des lubrifiants contribuent à une plus longue durée de vie des roulements. »
L’optimisation de la conception des roulements et leur haute qualité ont permis d’atteindre une durée de vie d’un million de kilomètres pour les boîtes de vitesses (contre 300 000 km il y a dix ans). « Pour compléter le tableau, Scania souhaite être livré tous les jours et en juste à temps. SKF n’a jamais été à l’origine d’un arrêt de production chez Scania. Et nous en sommes fiers. »

Liens apparentés

Scania

Contact commercial

Peter G. Olsson, Peter.G.Olsson@skf.com

La connectivité s’impose à presque tout de nos jours et les véhicules ne font pas exception. L’une des tendances actuelles est de les connecter à des services et des solutions en vue de réduire leur consommation de carburant et d’atteindre les objectifs antipollution. Elle permet également de fidéliser la clientèle.

Ecolution by Scania est l’un de ces concepts et il fait de plus en plus d’adeptes. À l’heure actuelle, près de 90 % des camions vendus par le constructeur suédois en Europe sont connectés à ce service. En optimisant les caractéristiques du véhicule, la formation et le coaching des conducteurs, ainsi que la maintenance, les transporteurs peuvent réduire la consommation de carburant et prolonger la durée de vie de leur flotte en maîtrisant leurs coûts. Ceci a, à son tour, un impact positif sur l’environnement car les émissions de CO2 diminuent.

À la base du concept Ecolution by Scania se trouve le système Scania Fleet Management, une boîte noire installée à bord du camion. Il s’agit essentiellement d’un ordinateur embarqué qui envoie à Scania des informations sur divers paramètres tels que le style de conduite et la consommation de carburant. Ces données servent de point de départ aux améliorations.

« Nous rencontrons régulièrement le client. Nous en profitons pour mieux connaître ses besoins et l’aider à être plus performant et à atteindre ses objectifs en matière de consommation de carburant, détaille Jon Månson, responsable développement des solutions intelligentes Services et Solutions connectés chez Scania. Pour ce faire, nous analysons plusieurs paramètres. »

Le style de conduite a un effet direct sur la consommation de carburant. C’est la raison pour laquelle Scania aide les conducteurs à parfaire leur technique. Caroline Ede, responsable ventes et mise en œuvre Services conducteurs et flottes chez Scania, donne quelques détails : d’abord, le conducteur suit un cours théorique sur la manière d’améliorer sa conduite ; lui succède un exercice pratique avec l’outil Wickit qui informe en temps réel sur sa performance ; le tout est suivi par des cours de coaching par téléphone de 20 minutes une fois par mois. « Quand on compare la première séance et la dernière, on constate une nette amélioration de l’écoconduite. »

On peut réduire la consommation de bien des manières, ajoute-t-elle. Par exemple, en relâchant l’accélérateur dans les descentes : « On ne consomme presque rien. »

« En utilisant le régulateur de vitesse, on fait des économies de carburant et en anticipant au volant, on n’a moins besoin de freiner, ce qui réduit aussi la consommation. Les principes qui s’appliquent aux voitures s’appliquent aussi aux camions. Seuls les effets sont beaucoup plus conséquents. »

Les économies de carburant sont substantielles. Au cours d’essais Ecolution by Scania réalisés avec un transporteur suédois et un camion portant un chargement de 56 tonnes, la consommation est passée de 48 à 35 litres. Autre exemple, cette fois en Suisse, un exploitant transportant des chargements moins importants a économisé environ 10 % de carburant.

« Le carburant représente 35 % des dépenses d’un transporteur européen moyen. Si on peut les réduire de 10 %, cela lui permettra de diminuer considérablement ses frais d’exploitation », précise Caroline Ede. Jon Månson ajoute : « Les marges des sociétés de transport sont très faibles. Si on peut faire baisser la consommation de carburant en diminuant l’usure et en prolongeant la vie du véhicule et de ses composants par l’intermédiaire d’une maintenance régulière, etc., nous pouvons les aider à doubler leur bénéfice avant intérêt et impôt. »

Avec les données Ecolution, Scania peut déterminer quelles pièces doivent être remplacées et les mettre à la disposition du client, réduisant au minimum le temps d’immobilisation du camion. « Plus nous obtenons d’informations, plus nous pouvons adapter la maintenance afin de nous assurer d’avoir les pièces adéquates pour le client», insiste Jon Månson.

La connectivité a aussi d’autres effets bénéfiques : « Elle a permis à des transporteurs de retrouver leurs véhicules volés. » Et il y a aussi des avantages en matière de sécurité : « Mieux conduire sauve des vies. »

Un tracteur Scania G 420 4x2 Highline avec semi-remorque. Un cours de formation conducteurs Scania.