Industrie

Opération Signaux vitaux

Le géant de l’automatisation Honeywell fait appel à l’expertise de SKF en matière de maintenance préventive pour optimiser les performances du producteur de cuivre Codelco.

Related Articles

En bref

Honeywell
Honeywell International est un groupe industriel diversifié dont le chiffre d’affaires s’élève à 24 milliards d’euros. Sa division Honeywell Process Solutions est spécialisée dans l’automatisation. Elle a pour clients les industries du pétrole et du gaz, de la pâte et du papier, de l’impression, de la production d’électricité, de la chimie, des sciences du vivant, des métaux, des minéraux et de l’exploitation minière.

Liens apparentés

Honeywell

Codelco

SKF Multilog On-line System IMx-T

Contact commercial

Keith E. Meyers
Alex Adriazola

Le centre de télédiagnostic installé au siège chilien de Honeywell à Santiago lui sert de centre de contrôle pour ses clients de l’industrie minière, notamment le premier producteur mondial de cuivre, Codelco (Corporacíon Nacional del Cobre). Des douzaines de moniteurs affichent des informations cruciales sur l’état des équipements, reléguant aux oubliettes les pannes de machines et les arrêts de production imprévus.

Codelco n’est pas uniquement un client pour Honeywell, c’est aussi un partenaire. En 2006, les deux entreprises ont créé ensemble une joint-venture, Kairos Mining, dans l’intention d’améliorer les performances des installations de concentration où le minerai de cuivre est pulvérisé par des broyeurs.

Deux ans plus tard, Honeywell a demandé à SKF d’assurer la maintenance préventive. Elle considérait SKF comme la seule entreprise disposant des connaissances nécessaires sur la surveillance de l’état des machines pour intégrer la maintenance et les opérations dans la plateforme unique de Kairo. C’est ainsi qu’a commencé l’opération Signaux vitaux.

« Nous fournissons le service de télé­diagnostic de l’état mécanique des équipements et les recommandations pour améliorer le cycle de vie de ceux-ci », explique Alex Adriazola Molina, responsable solutions de surveillance chez SKF Chili. Au cours de la première année, Codelco a réduit considérablement ses pertes de production et ses coûts de maintenance. « Auparavant, une défaillance entraînait l’arrêt des équipements, souligne Francisco Amiama, responsable de l’automatisation chez Codelco. Maintenant, grâce à cette technologie, nous pouvons programmer les arrêts en toute sécurité, sans pertes de production. Plusieurs défaillances potentielles ont été détectées à temps. »

L’opération Signaux vitaux surveille 500 paramètres critiques sur les équipements indispensables à la production de Codelco. Claudio Zamora, directeur général de Kairos Mining auprès de Honeywell Chili, précise que l’objectif est de maximiser la capacité de production et la productivité : « Ceci exige de pousser l’équipement au maximum, mais nous devons veiller à ne pas dépasser les limites. Une grave défaillance pourrait avoir un impact sur la productivité. »

Il explique que l’opération Signaux vitaux exploite toutes les informations fournies par les éléments électriques et mécaniques ainsi que celles de la production : « Le but principal est d’intégrer le tout. »

En plus de la hausse de la productivité et de la baisse des coûts de maintenance, la communication interne s’est améliorée chez Codelco. Le système de surveillance en ligne Multilog IMx veille sur les machines et envoie ses relevés directement au système de contrôle de Honeywell. Le personnel de production tout comme celui de la maintenance peuvent y accéder, ce qui leur permet de prendre ensemble les décisions.

SKF@ptitude Monitoring Suite et SKF @ptitude Decision Support sont deux marques déposées du Groupe SKF.

 

La technologie de surveillance
Les unités de surveillance en ligne Multilog IMx-T envoient directement les mesures relevées au système de contrôle de Honeywell et les données vibratoires à la plateforme SKF @ptitude Monitoring Suite. En outre, le logiciel SKF @ptitude Decision Support communique les résolutions des défaillances et les notifications à l’utilisateur par SMS ou par courriel. SKF a programmé les alarmes du DCS (Digital Control System) pour les adapter à la configuration de la SKF @ptitude Monitoring Suite afin que les personnels de maintenance et des opérations reçoivent les informations relatives au diagnostic.